Dean Koontz / Graham Masterton
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 JEAN CHRISTOPHE CHAUMETTE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
monsieurbd



Nombre de messages : 51
Age : 54
Habite à : issoudun
Date d'inscription : 25/01/2007

MessageSujet: JEAN CHRISTOPHE CHAUMETTE   Ven 8 Juin 2007 - 13:57

Jean Christophe Chaumette

J'ai trouvé "Eragon" sur une brocante la semaine dernière, l'ai commencé, suis arrivé à la page 200 et quelques, et j'ai un peu de mal. Alors hier soir j'ai fureté dans l'amas de cartons où gît ma bibliothèque (4OOO bouquins qui attendent que je leur construise des rayonnages depuis 4 ans ! ) et suis tombé sur l'"Aigle de Sang" de Jean Christophe Chaumette. Je ne l'avais pas lu depuis 3 ou 4 ans (je reprendrais Eragon plus tard, pas grave puisqu'en même temps je lis "Anatomie de l'Horreur de King).

Bref, je me propose ici de vous donner au fur et à mesure mes impressions de lecture.(si cette idée vous paraît saugrenue ou carrément chiante, n'hésitez pas à me le faire savoir!) Hier soir donc, j'ai entamé. Tout de suite, un ton assez déconcertant : les héros et héroïnes ne sont pas des flicards américains beaux et bronzés et sportifs malgré des problêmes sentimentaux, mais des enquêteurs du TPI, chargés de retrouver des criminels de guerre récents. A préciser aussi, l'action ne se situe pas en Californie, mais dans une Europe placée dans un futur très proche, où le réchauffement climatique a transformé notre continent en une annexe du Groënland.
Chaumette n'hésite pas à nous confronter dès le premier chapitre à l'horreur perpétrée par les criminels de guerre, que ce soit en Afrique ou en ex Yougoslavie. A la manière d'unMasterton, il évoque crûment les massacres sur lesquels enquêtent nos héros, sans toutefois s'apesantir complaîsamment. Mais, bien vite, l'équipe du TPI se rend compte qu'elle est devancée par un ou deux mystérieux assassins, qui massacrent les massacreurs, apparement à l'arme blanche, leur faisant subir un rituel rappelant un ancien mode d'exécution Viking. A l'heure qu'il est, et à la page 78, j'en suis là .
Le pitch est accrocheur, le style lapidaire, bien que parfois un peu lourd. Mais net et sans fioriture, écrit un peu à la manière d'un polar. Et surtout, en ce qui me concerne, je trouve rafraîchissant le parti-pris de ne pas vouloir écrire un bouquin comme les américains, mais de trouver sa propre voix, européenne et un peu décalée.

Et si la relève des deux "K" se trouvait par ici?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
thomas desmond
Admin


Nombre de messages : 151
Age : 35
Habite à : tours
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: JEAN CHRISTOPHE CHAUMETTE   Dim 10 Juin 2007 - 14:43

Donne nous ton retour quand tu auras fini !

_________________
http://tdesmond.free.fr/nouvelles : histoires fantastiques
http://nouvelles.forumactif.com : communauté d'écrivains
http://www.thomasdesmond.com : graphisme
http://annerice.forumactif.com : communauté
http://quandilfautsauverlemonde.blogspot.com : Mon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tdesmond.free.fr/nouvelles
monsieurbd



Nombre de messages : 51
Age : 54
Habite à : issoudun
Date d'inscription : 25/01/2007

MessageSujet: Re: JEAN CHRISTOPHE CHAUMETTE   Ven 15 Juin 2007 - 13:40

terminé hier soir, et je ne regrette pas cette relecture. Ma première et bonne impression d'il y a 5 ans, lors de l'acquisition du livre à sa sortie se confirme. Chaumette, à l'instar de Masterton, est habile à entrecroiser le vrai et le faux, et à tisser un lien entre légendes anciennes (ici, les prophéties de la saga Voluspa) et la culture contemporaine, mélangeant avec talent Roswell et les "gris" abducteurs, mythologie nordique et théories de la conspiration. Il obtient ainsi facilement une "suspension d'incrédulité" chez le lecteur, qui nous pousse à accepter les théories délirantes exposées. Bref, "on marche", même si c'est parfois énorme, d'autant plus que la construction du roman est habile, très rapide et rythmée. Chaumette à compris les techniques narratives des "pageturner" américains, genre Koontz.

On peut cependant lui reprocher quelques lourdeurs de style dans la description des personnages, qui n'ont pas toujours la profondeur prychologique désirable. Certains d'entre eux ne sont décrits que par quelques traits de caractère, (parfois assez caricaturaux), ou bien par des notations physiques sommaires. Mais après tout, on est dans un roman fantastique, qui empiète souvent sur les frontières de la SF, et pas dans un roman d'introspection nombriliste à la française. Et puis, certains personnages se doivent d'être archétypaux, pour correspondre à la logique interne du récit.(ça, on le comprend à la lecture, et ne comptez pas sur moi pour vous dévoiler quoi que ce soit ). Enfin, je répète qu'il est rafraîchissant de lire les aventures de personnes normales, européennes pour la plupart, avec un juge qui aurait pu être interprété par Lino Ventura plus que par Bad Pitre ou Georges Cloné. ca me change agréablement des policemen californiens stéréotypés de Koontz, ou des écrivains névrosés de King, tous ces héros politiquement corrects-malgré-leurs-souffrances-internes, qui portent haut et fort l'idéal yankee et la bannière étoilée.
Enfin, certains pourraient être rebutés par l'aspect parfois gore et sanglant de certaines scènes, (je pense à IronHeart qui n'a pas terminé le "Maître des Mensonges" à cause de ça, tu t'es privé d'un bon roman). Pour moi, il ne s'agit pas d'exhibition gratuite de la souffrance, mais plus d'une façon de montrer que l'horreur est bien réelle, inhérente à la nature humaine, et d'une certaine façon inéluctable. pour plus de précision à ce sujet, lire la préface de robert Bloch à son fabuleux "LaNuit de l'Eventreur"

Bref, et pour conclure, lisez "L'Aigle de sang", vous ne regretterez pas, et ensuite courez chercher l'"Arpenteur de Mondes" du même auteur, bâti sur une trame similaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ironheart



Nombre de messages : 122
Age : 42
Date d'inscription : 23/04/2006

MessageSujet: Re: JEAN CHRISTOPHE CHAUMETTE   Mer 20 Juin 2007 - 16:45

Et bien, quelle argumentation cheers !!! Je vais de ce pas commander un p"tit Chaumette pour les vacances qui arrivent !
Merci de nous avoir fait partager ta lecture et ton avis, c'est très enrichissant !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
monsieurbd



Nombre de messages : 51
Age : 54
Habite à : issoudun
Date d'inscription : 25/01/2007

MessageSujet: Re: JEAN CHRISTOPHE CHAUMETTE   Jeu 21 Juin 2007 - 10:07

En retour, je serais curieux de connaître ton avis quand tu auras terminé ta lecture.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: JEAN CHRISTOPHE CHAUMETTE   Aujourd'hui à 17:15

Revenir en haut Aller en bas
 
JEAN CHRISTOPHE CHAUMETTE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Grangé, Jean-Christophe] Le vol des cigognes
» [Grangé, Jean-Christophe] Les rivières pourpres
» GRANGE, Jean-Christophe
» ASMARA ET LES CAUSES PERDUES de Jean-Christophe Rufin
» Jean-Christophe GRANGE - L'Empire des loups

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
KOONTZ MASTERTON :: AUTRES AUTEURS-
Sauter vers: